Les poilus au jour le jour

Découvrez le quotidien terrifiant et désolant des soldats pendant la Première Guerre mondiale. Ce sont les Poilus en France, les Tommies au Royaume-Uni ou bien les Jass en Belgique. Des noms différents pour les mêmes hommes, marqués définitivement par les ravages de la Grande Guerre.

La durée nécessaire pour effectuer cet itinéraire est estimée à 3 jours.

L’expérience de la Première Guerre mondiale

La Première Guerre mondiale est un événement majeur de notre histoire. Une époque sombre pour ceux l’ayant vécue. Ce conflit atteint une échelle et une intensité jusque là jamais vues. Plus de soldats et de morts que n’importe quelle guerre auparavant, les combats sont nombreux et la destruction est incomparable pour l’époque. Une triste période que l’on n’oublie pas. Encore aujourd’hui, on se souvient de ce qu’a traversé l’Europe, et sur le territoire de Land of Memory, on honore notre passé commun.

A présent tous réunis, on commémore ces événements sur ce territoire transfrontalier, témoin de nombreux combats et actes liés à la guerre 14-18. Un itinéraire dédié à cette Grande Guerre a été imaginé pour retracer l’histoire des ses acteurs, découvrir ses lieux emblématiques et se souvenir de ses nombreuses victimes. Que vous soyez passionnés de la Première Guerre mondiale ou juste curieux d’en apprendre plus sur le quotidien des Poilus et l’histoire de ce conflit, ce parcours inédit est fait pour vous! Il vous emmène au cœur de l’Histoire, à la découverte de sites de mémoires emblématiques en France, en Belgique et au Luxembourg. Seul, en famille ou entre amis, et à tout âge, venez découvrir la Première Guerre mondiale comme vous ne l’avez jamais vue auparavant. Sur place, on se projette et on s’imagine le passé tumultueux par lequel nos ancêtres sont passés. Sur le territoire de Land of Memory, on ressent, on vit et on se souvient.

Une immersion dans le quotidien des Poilus

On commence cet itinéraire par l’Ossuaire de Douaumont, un passage obligé pour se recueillir. On profite d’une vue à 360° sur le champ de bataille depuis le haut de sa tour. Ensuite, on passe par les tranchées de Chattancourt avant de découvrir le symbole des poilus en 14-18, Verdun! La citadelle souterraine propose aujourd’hui de revivre la vie quotidienne de la garnison le temps d’une expérience unique grâce à la réalité virtuelle. On se met dans la peau d’un soldat, et accompagné par trois camarades, on visite les galeries et les différentes sections de la citadelle. Après, la Crête des Eparges propose une immersion dans la vie des poilus dans les tranchées. Enfin, on ne peut manquer le saisissant spectacle « Des Flammes à la Lumière ». Il offre, avec de nombreux effets spéciaux et plus de 250 acteurs bénévoles, une immersion totale et pédagogique pour comprendre le déroulé des événements qui a mené aux conflits puis à l’Europe d’aujourd’hui.

Direction le Luxembourg belge, à Virton pour découvrir le Musée Baillet Latour et des guerres en Gaume présente des objets illustrant les batailles d’Ethe et de Virton ainsi que des témoignages du massacre de villageois au début du conflit. Là aussi, une promenade vous conduit sur les traces de ces journées terrifiantes du début de la Première Guerre mondiale. A deux km de là, ne manquez pas le Musée Gaumais, mémoire vivante de Gaume qui conserve des objets d’art liés à la Grande Guerre.. On remonte vers le nord, direction Rossignol pour découvrir le tout nouveau centre multimédia dédié à un terrible épisode de la Bataille des Frontières d’août 1914. Cette nouvelle scénographie met en lumière et en contexte, les sites et monuments des environs que vous parcourrez en connaissance de cause. La Bataille des Frontières qui a vu s’affronter des milliers de soldats français et allemands, en Ardenne et en Lorraine belge, a marqué l’histoire de nos villages.

Liège pendant la Première Guerre mondiale

Notre chemin s’achève en Province de Liège. On s’arrête au Monument au Cavalier Fonck est sur votre chemin. Il vous permettra de vous recueillir et rendre hommage au premier soldat mort en 1914. A Visé on file assister à la visite guidée ou libre (via les panneaux explicatifs qui sont disposés dans la ville et agrémentés de photos d’archives) lors d’une balade intitulée « Mémoires de la Quinzaine tragique « . Une super visite au cours de laquelle des témoins fictifs racontent la terrible histoire de cette ville qui fut la première Ville martyre de la Grande Guerre. Complétez cette promenade par la visite du Musée régional d’archéologie et d’histoire qui vous en révélera d’avantage sur le quotidien lors de cette période troublée.

Enfin, la Position Fortifiée est immanquable pour en apprendre plus sur la ceinture de forts qui constituait la première barrière contre l’armée allemande, et qui fut aussi la première à expérimenter la puissance meurtrière de la Grosse Bertha. Les 12 forts constituent une ceinture autour de la ville et ont tous subit les combats de la Grande Guerre. On vous propose de privilégier le Fort de Pontisse et le Fort de Lantin, bien que tous soient à voir en raison de leur spécificité et si vous avez le temps. Le premier fut lourdement bombardé pendant la Bataille de Liège et est aujourd’hui transformé en musée. Il propose une visite « itinéraires secrets », au cours de laquelle on peut découvrir quelques trésors bien cachés de la défense! Au Fort de Lantin, on profite d’une visite par audioguide du bâtiment resté en l’état depuis 1914. Et même pourquoi pas y profiter d’une nuit insolite dans les conditions de vie de la garnison à l’époque.

En résumé

Jour 1 :

Jour 2 :

Jour 3 :

Découvrir d'autres sites de mémoire

TEST

Informations pratiques

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter la liste de nos partenaires.

En détail

Territoires Belgique France
Distance 300-350 km
Retour à tous les itinéraires