« Le Sceptre d’Ottokar »

comics
"C'est un ami qui m'a donné l'idée de cette histoire. Elle raconte un Anschluss (en allemand “annexion”) avorté, au grand dépit du malfaisant Müsstler."
Hergé, Tintin et moi
Couverture du livre "Le Sceptre d
Hergé

Le Sceptre d’Ottokar est considéré comme l’album le plus politique des aventures de Tintin. Publié en 1939, Le Sceptre d’Ottokar met en scène le royaume fictif de Syldavie, menacé d’invasion par la Bordurie, pays voisin formant un complot mené par le traître syldave Müsstler. Son parti, la Garde d’acier, qui regroupe l’ensemble des conspirateurs syldaves, est une copie de la Garde de fer. Il s’agit d’un mouvement fasciste et nationaliste roumain des années 1930. Alors que la Belgique a été désignée pays neutre, Hergé prend ici position publiquement contre les régimes totalitaires du XXe siècle. Il signe alors l’un de ses meilleurs albums.

Retour à toutes les oeuvres

Vivre l'expérience Land of Memory

À travers le périple de quatre étudiants cinéastes et leur professeure qui suivent les pas de leurs aïeuls, sur le territoire de Land of Memory.

Je découvre

Suivez la communauté Land of Memory