La ville de Wiltz

Wiltz a beaucoup souffert de l'occupation allemande durant la Seconde Guerre mondiale. On vous invite à vous balader dans cette ville luxembourgeoise et à découvrir tous ses trésors avec émotion.

Wiltz est une ville du Nord du Grand-Duché de Luxembourg. Fin août 1942, les habitants de la ville amorcent une grève générale: une manifestation de résistance passive à l’occupation de l’Allemagne nazie. Cet événement, s’étendant au reste du pays, marque l’histoire du Luxembourg et demeure encore aujourd’hui une de leur fierté. Un monument représentant un phare fut érigé pour commémorer les grévistes tués par les soldats allemands.

© Commune de Wiltz

On décerne à Wiltz le titre de Ville Martyre après la fin de la Seconde Guerre mondiale. En effet, c’est dans les forêts du Schumanns Eck que les combats les plus cruels de cette Bataille eurent lieu du 19 décembre 1944 jusqu’au 21 janvier 1945.

C’est dans les forêts du Schumanns Eck que les combats les plus cruels de cette Bataille ont lieu du 19 décembre 1944 au 21 janvier 1945. A cause de la proximité des combats, les habitants de Wiltz se réfugient dans les caves. Les combats détruisent ou endommagent 80 % des maisons, et causent la mort de 50 personnes. Finalement, les troupes américaines libèrent la ville le 21 janvier 1945.

Le Musée de la Bataille des Ardennes situé dans le château de Wiltz est consacré principalement à la terrifiante période de la Bataille des Ardennes du 16 décembre 1944 au 21 janvier 1945, jour de la libération définitive de Wiltz, et mérite une visite.

À la découverte des sentiers culturels de la ville de Wiltz

Les deux sentiers culturels suivants sont idéaux pour une randonnée. On y apprend l’histoire et la culture de Wiltz, et on découvre ses curiosités.

Dans la ville-haute, le sentier culturel jaune

Cette balade d’environ 3 km comporte 21 lieux à visiter, tous situés dans la ville haute. C’est le moment d’en découvrir plus sur le titre honorifique de Cité Martyre qu’a reçu la ville. Vous partez à une altitude de 385 m. Pour les adeptes d’expositions, on se dirige vers le centre socioculturel Prabbeli : le point culminant à 450m. Un escalier, en face de la maison 23 de la route de Bastogne, vous permet de descendre au Prabbeli. Nous recommandons aux visiteurs avec poussette ou chaise roulante de continuer encore sur 200 m avant de s’engager dans la rue de la Montagne. Dirigez vous vers le Jardin de Wiltz pour continuer votre immersion dans l’art et la beauté. Vous pouvez ensuite admirer le maître-autel baroque vieux de plus de 300 ans à l’église paroissiale Notre-Dame.

On continue ce sentier culturel jusqu’au Château de Wiltz, en ayant bien évidemment fait un détour pour admirer le monument de la Grève.

© Commune de Wiltz

Dans la ville-basse, le sentier culturel rouge

Pour ce sentier de 4,5 km, on marche entre la ville haute (13 curiosités) et la ville basse (12 lieux). Son point le plus bas à 310 m se trouve près du pont de Niederwiltz, et son point le plus haut (100 m) est situé au Sanctuaire Notre-Dame de Fatima « Op Baessent ».

Vous découvrez le Rodange-Reenert-Kulturwee, un ensemble sculptural unique en Europe, la variété des clés de voûte décorées de l’ancien choeur (1510) de l’Eglise décanale, le dernier moulin à vent au Luxembourg, le chemin de croix géologique et le sanctuaire Notre-Dame de Fatima.

Dans ce sentier aussi on ne passe pas à côté du Monument de la Grève et du Château de Wiltz.

Chateau Wiltz
Chateau Wiltz

Informations pratiques

Adresse

9516 Wiltz
Pays Luxembourg
Retour à tous les sites