Un compositeur déterminé

Default Anecdotes
À force d’insistance, il sera engagé comme conducteur de camion militaire en 1916 et envoyé à Verdun.
Maurice-Ravel
Maurice Ravel

Petit et trop léger, le compositeur Maurice Ravel est dispensé de service militaire et ne peut pas s’engager comme aviateur pendant la Grande Guerre. Son amitié avec Paul Painlevé, Ministre de la Guerre, lui permet de sortir de l’inaction. Jean Echenoz raconte d’ailleurs dans son oeuvre Ravel « À force d’insistance, il sera engagé comme conducteur de camion militaire en 1916 et envoyé à Verdun ». Dans les lettres qu’il écrit à ses parents, « Chauffeur Ravel » (c’est ainsi qu’il se surnomme) raconte les péripéties qu’il endure avec son camion « Adélaïde ». Cette époque ne durera pas puisque le musicien tombe malade en septembre 1916 et doit rentrer à Paris. Ravel s’est par la suite distingué pour son refus face à l’interdiction de diffusions d’oeuvres allemandes. Ce côté internationaliste subsistera tout au long de sa vie.

Retour à toutes les anedoctes

Partager
votre témoignage

Vous avez des informations sur des événements vécus par votre famille pendant l'un des deux grands conflits mondiaux? En transmettant votre témoignage, vous enrichissez notre rubrique "s'inspirer des héros".

Je témoigne

Suivez la communauté Land of Memory