Un objet de famille dans une vitrine

Default Anecdotes
Yanick Strauch retrouve un objet qui appartenait à son arrière-grand-père pendant la Seconde Guerre mondiale exposé dans les vitrines du Bastogne War Museum.

Comme de nombreux musées, le Bastogne War Museum poursuit plusieurs missions. Parmi elles, la conservation et l’étude d’objets qui font avancer la recherche. Au quotidien, le musée vit des histoires parfois surprenantes, souvent émouvantes, symboliques, attisant toujours la réflexion.

Evoquons cette anecdote de la fin de l’été en 2018, quand un jeune chercheur en histoire médiévale de l’Université de Marbourg en Allemagne souhaite obtenir des informations sur une carte du Parti nazi (NSDAP) exposée dans une vitrine au BWM. L’étudiant Yanick Strauch, accompagné de son père et de sa compagne se rendent à Bastogne pour reconstituer une pièce manquante de leur histoire familiale.

Au Bastogne War Museum, ils vont rencontrer le collectionneur et propriétaire de l’objet qui va décider de leur céder ce document unique. Leur passage au musée permettra de compléter le récit familial, le passé de son arrière-grand-père Arnold, mais aussi celle de son grand-père Robert qui a lui aussi participé à la campagne de mai 1940 en Belgique.

Si cet objet rappelle un épouvantable moment de l’histoire, il permet aussi de contextualiser et d’avancer dans le récit de l’avènement des totalitarismes.

Par ces échanges, on comprend mieux pourquoi la construction européenne n’est pas qu’un sujet abstrait, mais instaure des liens et des solidarités bien nécessaires à poursuivre et à améliorer.

Découvrir d'autres sites de mémoire

Retour à toutes les anedoctes

Partager
votre témoignage

Vous avez des informations sur des événements vécus par votre famille pendant l'un des deux grands conflits mondiaux? En transmettant votre témoignage, vous enrichissez notre rubrique "s'inspirer des héros".

Je témoigne

Suivez la communauté Land of Memory