Luxemburg und der Erste Weltkrieg. Literaturgeschichten

livre
Les écrivains et les journalistes ont décrit et réfléchi aux événements et aux conséquences de la Première Guerre mondiale. On se plonge dans leur ressentis, leurs positions, leurs points de vue avec ce catalogue accompagnant l'exposition du même nom.
Daniela Lieb, Pierre Marson, Josiane Weber

« Luxemburg und der Erste Weltkrieg, Literaturgeschichten« , ou « Le Luxembourg et la Première Guerre mondiale, Histoire(s) littéraire(s) » est un catalogue d’accompagnement de l’exposition du même nom. Il approfondit la question : « Qu’était donc la guerre ? » du point de vue de la littérature.

Daniela Lieb, Pierre Marson et Josiane Weber ont rassemblé et analysé plus de 250 documents littéraires et historiques contemporains. On y trouve des journaux intimes, des lettres, des chroniques, des photos et des objets. Ils montrent à quel point la Grande guerre était présente au Luxembourg. En effet, à partir d’août 1914, le Luxembourg, pays neutre, est occupé par les troupes allemandes. Pour le pays, c’est le début d’une période de crise sans précédent.

Les écrivains et les journalistes ont été censurés et persécutés, certains ont été contraints à l’exil. Les pièces de l’exposition illustrent des destins individuels ou des opinions qui permettent de comprendre la situation divisée du pays et de ses citoyens.

L’exposition était divisée en 5 parties, tout comme le catalogue qui l’accompagne.

Invasion allemande et ses conséquences

Des livres, des photos et des notes de journal illustrent la manière dont les Luxembourgeois ont vécu le début de la guerre et l’occupation traumatisante.

Ne plus être maître de chez soi

On parle de la situation juridique et morale contraignante du Luxembourg et de ses citoyens pendant les quatre années d’occupation. Le sentiment de « grande honte », la résignation, la honte et la collaboration sont au cœur de cette partie. On s’intéresse aussi à la résistance, l’espionnage et les conséquences qui en découlent.

Bouleversement de la vie quotidienne

« Uns indicible Mühe in einer trostlosen Zeit » (Notre effort indescriptible dans une période sombre) illustre la situation d’approvisionnement à l’aide de deux aliments de base essentiels sur le plan nutritionnel: le pain et les pommes de terre. Les débuts du mouvement ouvrier organisé trouvent également leur origine dans la protestation contre la pénurie alimentaire.

Conséquences sociales

Avec son expression « Dans la salle d’attente de la guerre », Batty Weber décrit l’attitude inactive de la plupart de ses contemporains lors de cette période. Dans cette partie, on s’instéresse à la réalité de la guerre en dehors des combats. Il s’agit par exemple des réfugiés qui arrivent au Luxembourg, des soins aux blessés ou des cadavres transportés à travers le pays. Les légionnaires étrangers sont aussi mis en avant. Ils ont fait l’objet de nombreuses pièces de théâtre, poèmes et proses, et sont revalorisés dans l’après-guerre.

Conséquences immédiates après la guerre

On revient par exemple sur le règne de la grande-duchesse Marie-Adélaïde et la présence des troupes américaines au Luxembourg.

Retour à toutes les oeuvres

Vivre l'expérience Land of Memory

À travers le périple de quatre étudiants cinéastes et leur professeure qui suivent les pas de leurs aïeuls, sur le territoire de Land of Memory.

Je découvre

Suivez la communauté Land of Memory