Les conséquences de la guerre sur l’art

Default 2000 x 600
Peintures, poèmes, sculptures ou romans, tous témoignent de la désillusion des artistes face à de vains combats où ils perdent de très nombreux camarades.

La comparaison entre l’art pré et post-guerre mondiale est sans appel: ils sont drastiquement différents. Avant 1914, les œuvres qui traitent de la guerre la glorifient et célèbrent le courage, l’héroïsme et le patriotisme des soldats. Pour la première fois en 1914, les artistes font partie des combattants.

On assiste donc à une dénonciation artistique des violences du conflit et des traumatismes physiques comme psychologiques qui en résulte. Peintures, poèmes, sculptures ou romans, tous témoignent de la désillusion des artistes face à de vains combats où ils perdent nombre de leurs camarades.

Découvrir d'autres sites de mémoire

Retour à tous les sujets