Frères jusque dans la mort

Vue aérienne du cimetière américain Henri Chapelle
L'armée américaine proposait aux familles que les frères soient rassemblés et enterrés au même endroit. Leur maman à voulu qu'il en soit ainsi... unis par amour jusque dans la mort.

Situé dans la province de Liège, le cimetière d’Henri-Chapelle fait partie des trois cimetières américains qui existent en Belgique. La situation géographique du lieu a été décisive pour le choix de l’emplacement de ce cimetière. En effet, il est situé à moins de 20 kilomètres d’Aix-la-Chapelle mais toujours en territoire allié. Le symbole envoyé est très fort.

Fait unique, c’est aussi dans ce cimetière que sont enterrés trois frères (on retrouve pas moins de 37 duos, mais aucun autre trio). Issus d’une famille de 11 enfants provenant du Tennessee, cinq des fils Tester servaient dans l’armée au même moment. Seuls deux ont survécu. Robert, 33 ans, est mort en Afrique du Nord. James, 24 ans, près de la frontière entre l’Allemagne et le Luxembourg. Et Glen, 27 ans, dans les Vosges, en France.

Amandine Jaunet, guide du cimetière d’Henri-Chapelle, explique: « Ils sont tous les trois morts à un an d’écart, entre 1943 et 1945. S’ils sont tous les trois ici aujourd’hui, c’est parce que l’armée américaine proposait aux familles que les frères soient rassemblés et enterrés au même endroit. Leur maman à voulu qu’il en soit ainsi… unis par amour jusque dans la mort. »

Découvrir d'autres sites de mémoire

Retour à toutes les anedoctes

Partager
votre témoignage

Vous avez des informations sur des événements vécus par votre famille pendant l'un des deux grands conflits mondiaux? En transmettant votre témoignage, vous enrichissez notre rubrique "s'inspirer des héros".

Je témoigne

Suivez la communauté Land of Memory