Le monument de Douaumont: une forme symbolique

L
Grâce à la tour du monument, la lumière de l'ossuaire est visible à 40 km. Une forme dont la réelle symbolique est souvent inconnue.

Si la forme de l’Ossuaire de Douaumont a bien une symbolique particulière, on se trompe souvent vis-à-vis de son interprétation. La plupart du temps, on pense qu’il représente un obus ou une épée plantée dans le sol pour symboliser la paix entre les nations. Mais on entend aussi parler d’une potentielle influence égyptienne, selon laquelle le monument serait inspiré des obélisques égyptiens. En effet, l’un des trois architectes de l’Ossuaire, Azema, venait d’Alexandrie.

En réalité, le monument de Douaumont a été imaginé avec une tour pour donner une dimension d’ascension au bâtiment. Ainsi, elle veut permettre aux soldats encore sur le champ de bataille de la Bataille de Verdun de trouver la paix. On estime qu’environs 80 000 soldats n’ont jamais été retrouvés, et sont toujours sous terre. Ceux qui ont été retrouvés reposent dans 46 tombeaux, qui correspondent aux 46 secteurs du champ de bataille. Les os sont triés selon l’endroit où ils ont été retrouvés. Au total, 130 000 soldats inconnus de toutes nationalités reposent en ce lieu. Les os sont visibles à travers des vitres depuis l’extérieur.

Au centre de l’allée menant à la chapelle, la chasuble dorée conservée sous verre a aussi une histoire particulière. À la fin de la Première Guerre mondiale, le Caporal Halvik de la 89 ème Division sauve la chasuble d’une église en feu à Verdun. Il conserve la chasuble et la cache sous son uniforme. Revenu au pays sain et sauf, il attribue sa chance à la chasuble dorée. Elle est donnée à l’Ossuaire par les petits-enfants du Caporal Halvik.

Découvrir d'autres sites de mémoire

Retour à toutes les anedoctes

Partager
votre témoignage

Vous avez des informations sur des événements vécus par votre famille pendant l'un des deux grands conflits mondiaux? En transmettant votre témoignage, vous enrichissez notre rubrique "s'inspirer des héros".

Je témoigne

Suivez la communauté Land of Memory