Fort d’Embourg

Default 2000 x 600
Véritable vestige de l’histoire et de la culture liégeoise, le fort d’Embourg a été préservé des deux guerres. Il nous plonge au coeur d’un héritage chargé d’histoire et d’émotion.

Un fort préservé des deux guerres

Intérieur du musée du fort d'Embourg.
© C. Licherte

Le Fort d’Embourg fut construit entre 1888 et 1892 sous les ordres du Général Brialmont. Ce dernier est également à l’initiative des 12 autres forts composant la Position Fortifiée de Liège (P.F.L.), pour laquelle il a dessiné un plan en étoile par rapport à la ville. Celui-ci diffère des autres forts par sa forme rectangulaire et sa position plus en altitude. En effet il surplombe les vallées de l’Ourthe et de la Vesdre.

Durant la Première Guerre mondiale, le Fort d’Embourg est la cible d’importants bombardements allemands, comme le reste de la P.F.L. À la suite d’un énième assaut et de bombardements ininterrompus durant 30 heures entre le 12 et le 13 août 1914, le camp ennemi prend le fort. Ainsi, il demeure occupé par les Allemands pendant le reste du conflit.

Au cours de l’Entre-deux-guerres, le fort bénéfice de quelques arrangements. Malgré ça, il est le premier fort de défense liégeois à rendre les armes le 17 mai 1940 lors de la bataille de Belgique. Il se rend par peur d’une asphyxie générale après d’interminables bombardements.

Dès 1946, le fort est acquis par une association commémorative qui y crée un musée. Enfin en 1973, il accueille un musée unique en son genre, composé d’une collection inédite d’armes, costumes et équipements : une mine d’or pour les passionnés!

Des passionnés réalisent aujourd’hui des visites guidées du Fort d’Embourg. Grâce à leurs connaissances précises et leurs récits authentiques, ils rendent l’excursion fascinante!

Collection d'armes du fort d'Embourg.
Casque au fort d'Embourg.

A la découverte d'autres sujets

Informations pratiques

Adresse
Rue du Fort
4053 Chaudfontaine
Pays Belgique
Téléphone 00 32 4 97 20 35 70
Retour à tous les sites