Musée de la Bataille des Ardennes à La Roche-en-Ardenne

Reconstitution d
Ici, une page d'un épisode dramatique de la Bataille des Ardennes se révèle. La charmante ville touristique sera presque entièrement détruite par des bombardements. Avec des photos, des scénographies, des objets rares, la visite se montre riche en découverte et en émotion.

Une ville martyre

L'entrée du musée de la Bataille des Ardennes.
© Land of Memory

Aujourd’hui, la petite ville touristique de La Roche-en-Ardenne est encerclée par l’Ourthe. Elle est dominée par les ruines d’un château médiéval témoignant de l’importance historique du lieu. En 1944-45, lors de la Bataille des Ardennes, La Roche-en-Ardenne est détruite à près de 90%. Plus d’une centaine d’habitants y perdent la vie. Suite à cette tragédie, la ville est reconnue « ville martyre » et reçoit la croix de guerre en 1951. C’est pourquoi ici, on sait ce que veut dire le devoir de mémoire. Et c’est ce qui explique la création du Musée de la Bataille des Ardennes. Il présente des objets ayant appartenu aux armées d’occupation et de libération : allemande, américaine et britannique.

Des photos d’archives et une impressionnante collection de véhicules, d’armes lourdes et légères, d’uniformes offerts par les vétérans eux-mêmes plongent le visiteur au cœur de la Seconde Guerre mondiale.

Collection du Musée de la Bataille des Ardennes.
© Land of Memory
Collection du Musée à La Roche-en-Ardenne.
© Land of Memory

Reconnaissance des soldats britanniques

Une autre particularité de ce musée est qu’il est le seul à consacrer une section de son espace à l’armée britannique impliquée dans la contre-offensive de janvier 45 : Anglais, Ecossais, Gallois, Canadiens mais aussi Belges et Français. Le musée s’est en effet donné pour mission de mettre l’accent sur le rôle joué par les Britanniques lors de la contre-offensive alliée du 3 au 16 janvier 1945 et la libération des villages de la rive gauche de l’Ourthe.

On peut y trouver de nombreux objets et uniformes de soldats britanniques datant de la Seconde Guerre mondiale. Épinglons: le béret des commandos vert chasseur en hommage aux Chasseurs Ardennais ou la tenue du lieutenant-colonel Cathaert de la 51e division Highland, impliquée dans les violents combats des premières phases de la bataille. En janvier 1945, la division et le reste du 30e corps attaquent la pointe nord du saillant allemand et joignent la 84e division d’infanterie US à Nisramont le 14 janvier. L’implication du musée dans la reconnaissance des Forces britanniques ne passe pas inaperçue.

Régulièrement, des vétérans ou des membres de leurs familles viennent visiter le musée. On peut retrouver plusieurs de leurs témoignages sur le site internet du musée.

Voilà pourquoi, le musée de la Bataille des Ardennes est un passage incontournable lors de votre visite à La-Roche.

Vitrine sur l'énigme top secret.
© Land of Memory
Reconstitution de l'aviation pendant la Bataille des Ardennes.
© Land of Memory

A la découverte d'autres sujets

Informations pratiques

Adresse
Rue Chamont, 5
6980 La Roche-en-Ardenne
Pays Belgique
Téléphone 0032 (0) 84 41 17 25
Site internet http://www.batarden.be/
Retour à tous les sites